environnementale

12/08/2013 at 10:16

Imprimer sur toile, une solution écologique?

Lorsque vient le moment d’imprimer ses photos de vacances, la question écologique se pose. Zoom sur la toile et tour d’horizon des modes d’impression les plus respectueux de l’environnement.

Avec son rendu artistique imitant la peinture acrylique, et son format permettant de l’accrocher aux murs, l’impression sur toile est sans aucun doute une option de qualité en matière d’esthétique, et pas seulement. Elle satisfera aussi ceux qui s’inquiètent de leur planète. L’attention doit alors se porter sur le choix les matériaux qui la composent, et si il n’existe pas de solution toute faite, quelques labels et normes nous aident à nous y retrouver. La toile fabriquée en coton ou en polyester recyclé, et sans PVC, aux normes OEKO-TEX® ; l’encre écologique à base aqueuse ou d’huiles végétales et sans dégagement de composés organiques volatiles (COV). En complément, un bois de châssis issu de forêts européennes gérées durablement (label PEFC ou en bois recyclé!

Et lorsqu’on souhaite remplir son album photo, outre la même vigilance en matière d’encres, le consomateur averti privilégiera le papier recyclé, ou pour du papier classique, le label Imprim’Vert, qui garantit depuis 1998 l’harmonisation des normes de respect de l’environnement en imprimerie, en favorisant notamment l’élimination propre des déchets toxiques. Au moment de jeter ses vieilles photos, celles-ci doivent disparaître à la poubelle, car les nombreux traitements du papier le rendent non recyclable.

Et bien sûr, faire travailler les photographes et imprimeurs installés le plus proche de chez soi permet d’éviter des coûts écologiques pharaoniques dûs aux transports.

Imprimer ses souvenirs de manière écologique, c’est donc loin d’être impossible et vraiment utile!